Uz et Coutumes c Cecile Marical web

 COMPAGNIE UZ ET COUTUMES

"ÉJO N’ÉJO BUNDI"

En résidence de création au Parapluie du 3 au 17 février 2018

Etape de travail et rencontre le vendredi 16 février à 19h
tout public à partir de 10 ans

 


 

ÉJO N ÉJO BUNDI est la nouvelle création théâtrale de la compagnie Uz et coutumes écrite en étroite collaboration avec le Ishyo Arts Center de Kigali au Rwanda. Les artistes ont réalisé une importante collecte de précieux récits auprès des survivants des génocides du vingtième siècle, à travers les mémoires, mais aussi les époques et les continents. De ce corpus de textes est née une écriture dramaturgique pour douze personnages qui s’interrogent sur la place de la parole post génocide dans nos sociétés contemporaines. La question centrale étant la transmission à plusieurs échelles de cette parole essentielle. La création rassemble des artistes français engagés dans le processus depuis plusieurs années et de jeunes artistes rwandais dont l’histoire personnelle est intimement liée. Elle se jouera dans l’espace public pour déposer symboliquement l’agora de nos mémoires meurtries dans le quotidien de nos mouvements urbains : de l’intime de la blessure au politique d’un langage collectif.

 

La compagnie reçoit le soutien : du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine et du Conseil Départemental de la Gironde.
Production : Compagnie Uz et Coutumes en coréalisation avec Ishyo Arts Center (Rwanda). Coproductions : Le Parapluie-Centre International de Création Artistique-Aurillac, l’Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine, Sur le Pont-Centre National des Arts de la Rue-La Rochelle, l’Atelier 231-Centre National des Arts de la Rue-Sotteville les Rouen. Aide à la création : la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA), la DRAC Nouvelle Aquitaine et la Commision Internationale du Théâtre Francophone (DGCA en France, Conseil des Arts et Lettres du Québec, Conseil des Arts du Canada).
Partenaires : La Chartreuse-Centre National des écritures du spectacle-Villeneuve-lez-Avignon, Lieux Publics-Centre National de création en espace public-Marseille, Laboratoire des Afriques dans le Monde CNRS, Sciences-Po-Université de Bordeaux, Institut Français à Kigali-Rwanda, Commission Nationale de Lutte contre le Génocide (CNLG)-Rwanda, Ministère de la Culture et des Sports-Rwanda. Soutiens : IBUKA France et Rwanda-Mémoire Justice et Soutien aux rescapés du génocide du Rwanda, Association CAURI-Bordeaux, Mémorial de la Shoah-Paris, Artscena, Le spectacle est placé sous le Patronage de l’UNESCO.

Photo : Cécile Marical

>> Les résidences 2018

 


 

logoASSOCIATION ECLAT
LE FESTIVAL D'AURILLAC - LE PARAPLUIE