L'association eclat

> L'ASSOCIATION ET LA CREATION DU FESTIVAL

L’histoire du Festival d’Aurillac est particulièrement atypique dans le paysage culturel français. Créé en 1986 et inscrit volontairement dans un territoire rural, il n’a cessé dès lors de s’imposer comme l’une des principales manifestations de spectacle vivant en France, festival de référence pour les pouvoirs publics, référence aussi à l’échelle européenne et internationale en matière de théâtre de rue.

Tout en ouvrant la programmation à des formes très différentes, Michel Crespin puis Jean-Marie Songy et leurs équipes ont créé avec les artistes de rue des relations fortes et durables. Ce festival a été construit grâce et avec les artistes de ce secteur du spectacle vivant. Depuis les débuts, le nombre de compagnies n’a cessé de croître : en 1986, Aurillac accueillait 6 compagnies officielles et aucune compagnie de passage ; aujourd’hui, la programmation officielle réunit environ 20 compagnies, une programmation reconnue à la fois pour sa qualité et son ouverture à tous et à toutes formes d’expression. Viennent en parallèle, pour constituer le grand marché du spectacle de rue, environ 600 compagnies de passage, qui font du Festival d’Aurillac un événement exceptionnel de création, de recherche et de diffusion artistique.

Le succès grand public de la manifestation a confirmé cette réussite. Durant le Festival, Aurillac triple sa population : plus de 100 000 personnes se croisent, durant les 4 jours. On y rencontre un public très divers, intergénérationnel et traversant toutes les classes sociales. En parallèle, les habitants du Bassin d’Aurillac se sont également appropriés le Festival. Les nombreuses éditions ont peu à peu formé localement un public friand et connaisseur du théâtre de rue. Ce qu’a bien montré le succès immédiat et grandissant des Préalables initiées à partir de 1999, programmation de spectacles en amont du Festival dans des villes et villages de l’agglomération aurillacoise, du département et de la région.

En 2004, l’Association ECLAT, productrice du Festival s’est dotée du PARAPLUIE – Centre international de création artistique, de recherche et de rayonnement pour le théâtre de rue et premier CNAR (Centre National des Arts de la Rue) construit de toutes pièces et dédié au théâtre de rue. Le Parapluie est situé sur la commune de Naucelles, et sur la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Aurillac.

 

 

> LA DIRECTION ARTISTIQUE DE 1986 À 2018

MICHEL CRESPIN – créateur du Festival en 1986

Michel Crespin (1940 – 2014), ancien professeur de sciences, fait partie de la première génération d'artistes de rue.
Il fonde en 1973 la compagnie Théâtracide avec Bernard Maître, Jean-Marie Binoche et son frère Claude Crespin. Ensemble, ils se frottent au jeu dans l'espace public et pratiquent le tour de force dans une forme réinventée qui laisse place à un humour burlesque et fait leur renommée.
En 1974, Michel Crespin participe à Aix, ville ouverte aux saltimbanques, manifestation festive imaginée par Jean Digne alors directeur du Théâtre municipal d'Aix.
Cette même année, il crée avec la comédienne et chanteuse Puce - Annick Hémon-, Monsieur Roger et Madame Lucie, numéro forain au tapis. La rue devient son terrain de jeu.
En 1976, le Théâtracide s’associe à la compagnie F.B.I. de Guenolé Azertiope et devient Les Charmeurs réunis. C’est avec cette compagnie qu’il explore toutes les possibilités offertes par l'espace public. Avec une approche pluridisciplinaire, il proposera des formes monumentales éphémères, créant de nouveaux codes de spectacles.
En 1980, Michel Crespin organise La Falaise des fous, un événement qui fait figure de manifeste et consacre la figure du nouveau saltimbanque. Militant parmi les militants, il devient la tête de file d'un mouvement artistique pour lequel il se battra toute sa vie.
En 1983, il crée Lieux Publics (Centre national de création des arts de la rue), outil de production et d’accompagnement pour les artistes.
Dans ces années 80, le nombre de compagnies et d'artistes qui se réclament des arts de la rue explose en même temps que leurs besoins. Alors qu'un âge d'or basé sur un engouement populaire se dessine, les arts de la rue ne sont pas encore reconnus par le Ministère de la Culture comme un domaine artistique à part entière. Il leur manque notamment un événement d'ampleur capable de fédérer la profession, de porter haut leurs revendications, de montrer leur légitimité et leur capacité à rassembler un large public. L'idée d'un festival exclusivement dédié au théâtre de rue germe dans l'esprit de Michel Crespin.
C’est à Aurillac en 1986, qu’il crée le Festival Eclat, Festival européen de théâtre de rue – qui deviendra Festival International de Théâtre de Rue en 1996.
Il en assurera la direction jusqu’en 1993 et passera la main à Jean-Marie Songy.
N’ayant de cesse d’œuvrer à la reconnaissance et la légitimation des arts de la rue comme domaine de création à part entière, Michel Crespin crée en 2002 la FAI-AR (Formation avancée et itinérante des arts de la rue), seule formation dans ce domaine.
Véritable père fondateur, il a été le rouage sans lequel les arts de la rue ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui.


JEAN-MARIE SONGY – Directeur Artistique depuis 1994

Jean-Marie Songy (né le 1er Juillet 1958) est formé comme acteur au Centre Dramatique National de Reims par Philippe Adrien.
En 1981, Jean-Marie Songy fonde avec Michèle Berg, la Compagnie Turbulence, collectif d’artistes multidisciplinaires basé à Châlons-en-Champagne. Parallèlement à la direction de Turbulence, il est acteur et danseur et travaille avec d’autres compagnies. En 1988, Turbulence joue au Festival d’Aurillac dans la programmation officielle et revient en 1989 en tant que Compagnie de Passage invitée.
En 1990 il crée Furies, festival de théâtre de rue et de cirque à Châlons-en-Champagne ; festival qu’il dirige encore aujourd’hui. Cette même année, il retrouve Michel Crespin au Festival d’Aurillac et devient son assistant. Michel Crespin lui confiera la direction du Festival en 1994.
Jean-Marie Songy est également le directeur artistique de plusieurs festivals : Spectacles de Grands Chemins à Ax-les-Thermes (depuis 1998, date de sa création), 1er Mai au Familistère Godin à Guise (depuis 2001), Sorties de rue, Festival de théâtre de rue à St Jean de Védas (de 2006 à 2008). Il a aussi dirigé la sixième édition de Nuit blanche à Paris (en 2007), en complicité avec Jérôme Delormas.
Jean-Marie Songy a été conseiller artistique et scénographe pour différents évènements : le Carnaval de Nice en 1997, la Coupe du monde de Football en 1998 (programmation de groupes de musique et de compagnies de théâtre de rue autour des stades), Les Portes de l’An 2000 à Paris (scénographie de la roue de la Compagnie Azanie).
Tout en ouvrant la programmation à des formes et écritures très différentes, Michel Crespin puis Jean-Marie Songy et leurs équipes ont su créer des relations fortes et durables avec les artistes de rue et un territoire. Depuis sa création en 1986, le Festival a gardé la volonté de construire une manifestation emblématique, avec un esprit libertaire, des ambitions artistiques et un imaginaire sans limite.
Une ville ouverte aux artistes.

 

 

> ECLAT EN QUELQUES DATES

1986 : 1ère édition du Festival Européen de Théâtre de Rue d’Aurillac. Fondé par Michel Crespin, le Festival est alors organisé et produit par Lieux Publics en collaboration avec l’ADACA.
1988 : La durée du Festival passe de 3 jours à 4 jours.
1989 : L'Association ECLAT est créée et prend le relais de Lieux Publics pour organiser et produire le Festival de Théâtre de Rue d'Aurillac.
1994 : Jean-Marie Songy devient le Directeur Artistique de l’Association ECLAT après avoir travaillé plusieurs années au côté de Michel Crespin.
1996 : Le Festival Européen de Théâtre de Rue d’Aurillac devient Festival International de Théâtre de Rue d’Aurillac.
1999 : l'Association ECLAT initie les Préalables. Pensées comme une pré-programmation ou une mise en bouche avant la frénésie artistique du Festival, les Préalables sont l'occasion de découvrir certaines compagnies de la programmation officielle en avant-première dans des villes et villages de l’agglomération aurillacoise, du département et de la région.
2004 : Le Parapluie, premier lieu de fabrique construit de toutes pièces et dédié au théâtre de rue ouvre ses portes à Naucelles. Il est labellisé Centre National des Arts de la Rue.
2017 : L’Association ECLAT est labellisée Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public.

 

 

> LES PRESIDENTS DE 1986 A AUJOURD'HUI

 

1988 - 1989
1990 - 1992
1993 - 1994
1995 - 2004
yvon-bec mireille-lacombe pierre-jean-andrieu jack-caldefie
Yvon Bec Mireille Lacombe Pierre-Jean Andrieu Jack Caldefie
       
2005 - 2010 2011 - 2014   Depuis 2014
joinet-louis catherine-tasca   Meyer
Louis Joinet Catherine Tasca     Philippe Meyer

 

 

> COMPOSITION DE L'ASSEMBLEE GENERALE AU 1er OCTOBRE 2018

ECLAT est une association type loi 1901

Un membre fondateur :
 Monsieur Michel Crespin, disparu en 2014
Un membre d'honneur : Monsieur Louis Joinet

8 membres de droit :
 - Deux représentants du Ministère de la Culture et de la Communication, dont le Directeur Régional des Affaires Culturelles d'Auvergne - Rhône-Alpes : Monsieur Michel Prosic et Madame Flavie Lejemtel
 - Le Président du Conseil Régional d'Auvergne - Rhône-Alpes ou son représentant : Monsieur Laurent Wauquiez
 - Le Président du Conseil Départemental du Cantal ou son représentant : Madame Valérie Cabecas-Roquier
 - Le Président de la Communauté d'Agglomération du Bassin d'Aurillac : Monsieur Michel Roussy
 - Un Conseiller Communautaire de la Communauté d'Agglomération du Bassin d'Aurillac : Monsieur Jacques Mézard
 - Un Conseiller Communautaire (issu du Conseil Municipal) de la Communauté d'Agglomération du Bassin d'Aurillac : Madame Catherine Amalric
 - Le Maire d'Aurillac : Monsieur Pierre Mathonier

4 membres associés :
 - Le TRANSFO : poste vacant, la structure n'existe plus
 - La Compagnie associée et conventionnée avec la commune d'Aurillac : poste vacant, il n'y a plus de compagnie associée
 - Le Lycée Emile Duclaux : Monsieur Serge Vignaud
 - Les CEMEA Auvergne : Madame Isabelle Watenne

5 membres qualifiés :
 - Un représentant des Partenaires Privés : le représentant du Crédit Agricole Centre France ou son représentant : Madame Christiane Morel
 - Une personnalité exerçant les fonctions de programmateur : poste vacant
 - Une personnalité artiste issu des Arts de la Rue : Monsieur Barthélémy Bompard
 - Deux membres qualifiés : Messieurs Philippe Meyer et Jean-Dominique Prieur

 
> COMPOSITION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION AU 1er OCTOBRE 2018

Président : Monsieur Philippe Meyer
Vice-Présidente : Madame Catherine Amalric
Trésorier : poste vacant

Un membre fondateur :
 Monsieur Michel Crespin, disparu en 2014

7 membres de droit :
 - Deux représentants du Ministère de la Culture et de la Communication, dont le Directeur Régional des Affaires Culturelles d'Auvergne - Rhône-Alpes : Monsieur Michel Prosic et Madame Flavie Lejemtel
 - Le Président du Conseil Régional d'Auvergne - Rhône-Alpes ou son représentant : Monsieur Laurent Wauquiez
 - Le Président du Conseil Départemental du Cantal ou son représentant : Madame Valérie Cabecas-Roquier
 - Le Président de la Communauté d'Agglomération du Bassin d'Aurillac : Monsieur Michel Roussy
 - Un Conseiller Communautaire (issu du Conseil Municipal) de la Communauté d'Agglomération du Bassin d'Aurillac : Madame Catherine Amalric
 - Le Maire d'Aurillac : Monsieur Pierre Mathonier

1 membre associé :
 - La Compagnie associée et conventionnée avec la commune d'Aurillac : poste vacant, il n'y a plus de compagnie associée

3 membres qualifiés :
 - Un représentant des Partenaires Privés : le représentant du Crédit Agricole Centre France ou son représentant : Madame Christiane Morel
 - Une personnalité exerçant les fonctions de programmateur : poste vacant
 - Un membre qualifié : Monsieur Philippe Meyer
logoASSOCIATION ECLAT
LE FESTIVAL D'AURILLAC - LE PARAPLUIE