Ateliers de pratique artistique

2021

Seul·e·s // Collectif Plateforme

 

Du lundi 5 au vendredi 15 avril 2021, ÉCLAT a accueilli au Parapluie, centre de création artistique à Naucelles, le Collectif Plateforme pour leur résidence de reprise du projet de création "Seul·e·s". Le spectacle aborde le sujet de la monoparentalité et bien souvent la précarité qui s'en suit, au travers de deux partitions : une dramaturgique et théâtrale (portée par des comédien·ne·s professionnel·le·s) et l'autre déambulatoire et dansée (chœur de parents solos, munis de poussettes).

Pour cette deuxième partition de leur création, le Collectif Plateforme a proposé une participation volontaire pour tous les passionné·e·s de théâtre, de danse, de sport, avec ou sans expérience en pratiques artistiques et concerné·e·s de près ou de loin par la thématique de la monoparentalité. Ainsi, ce sont 6 volontaires, étudiant·e·s de l'école de danse de la Manufacture à Aurillac, qui ont répondu à l'appel. Les volontaires se sont initié·e·s à l'interprétation et au jeu en traduisant le texte en gestes et en mouvements, au travers de trois ateliers de trois heures le lundi 12, mardi 13 et mercredi 14 avril en vue de leur participation complète à la sortie de résidence du collectif. Cette dernière, uniquement destinée aux professionnels, s'est déroulée le jeudi 15 avril. Elle a prit la forme d'une déambulation théâtrale et dansée dans différents espaces extérieurs du Parapluie.

 

 

PLATEFORME - "Seul.e.s"
La monoparentalité concerne aujourd’hui un grand nombre de personnes, et est heureusement beaucoup moins stigmatisée qu’il n’y a quelques années. Assumée et acceptée, elle peut pourtant parfois s’accompagner de situation de précarité. La précarité, une ombre qui prend place et met en péril la garantie de jouir des droits fondamentaux… pour soi et son/ses enfants. "Seul.e.s" te promène de bâtiment en bâtiment.
C'est derrière quelle fenêtre qu'on rame pour joindre les deux bouts?
Une pièce de théâtre urbaine, remplie de courage, de combats quotidiens, de peur, mais aussi de fierté, d'espérance et surtout d'amour.
Une histoire qui fait exploser les murs et court les rues.

Mise en scène : Guillermina Celedon. Musique : Gaspar José. Chorégraphie : Claire Joinet et Guillermina Celedon. Avec : Clément Chebli, Pierre Gandar, Clarisse Sellier, Guillermina Celedon. Construction / technique : Clément Dreyfus, Christopher Lange. Conception électronique : Gael Alonzo. Régie son : Adrien Lecomte. Costumes Clémence Roger. Avec la participation des danseuses / danseurs en formation professionnelle à La Manufacture Incubateur chorégraphique Vendetta Mathea – Aurillac : Isabelle Roux, Lilian Taillard, Audrey Desmurs, Maureen Vanhems, Blandine Fuentes, Loup Da Costa Faro.

2019

Ateliers de pratique artistique avec la Compagnie Amare

 

Les 16, 17 & 18 juillet une dizaine de femmes se sont rencontrées autour d’un projet de danse et de mouvement au Parapluie, Centre International de Création Artistique. Ces ateliers de pratique artistique ont été mené par la Compagnie franco-belge Amare.
Chacune des femmes, dans son rapport singulier à cette discipline, dut apprendre une partie de la chorégraphie du spectacle « Quizàs » de la compagnie.



« Nous sommes tous danseurs et danseuses, il suffit d'aimer. Aimer bouger, apprendre à ressentir le silence, la musique... je danse donc je suis. Comment transformer une émotion, un état, une pensée en mouvement ? » (Amandine, Compagnie Amare)



Sur la musique de Quizàs chacune d’entre elles a créé sa propre interprétation par le mouvement dansé de différentes émotions sur le thème des bien/mé-faits de l’amour.
Afin de terminer cette activité en beauté elles se sont produites lors du spectacle d’Amare le 18 août, durant les Préalables du Festival d'Aurillac, à Sansac de Marmiesse ainsi que le 24 août sur la place de l’Hôtel de Ville à Aurillac dans le cadre du Festival.

Une énergie débordante et des défis relevés pour ce petit groupe que nous souhaitons remercier fortement !
Merci également aux danseuses de la compagnie, Amandine et Maeva, grâce à leur patience et leur bonne humeur elles ont permis que tout se déroule dans une atmosphère sereine.
Enfin, nous souhaitons remercier la CADA et le CIDFF, deux structures sans qui ce groupe n’aurait pas été aussi riche, cosmopolite et complémentaire !

Sororité, engagement, solidarité, exutoire des carcans quotidiens furent les maîtres mots durant ces ateliers élaborés par des femmes, pour des femmes et seulement entre femmes.

 

Retour en images sur les ateliers ci-dessous :

  • 1 [600x400]
  • 34 [600x400]
  • 2 [600x400]
  • 3 [600x400]
  • 4 [600x400]
  • 5 [600x400]
  • 6 [600x400]
  • 7 [600x400]
  • 8 [600x400]
  • 9 [600x400]
  • 10 [600x400]
  • 11 [600x400]
  • 12 [600x400]
  • 12 [600x400]
  • 12 [600x400]
  • 12 [600x400]

 


Ce projet à été possible grâce au mécénat du Fonds MAIF pour l’Education.

 

 

2019

Ateliers de pratique artistique avec la Compagnie ERd'O

 

L’ASSOCIATION ÉCLAT & LA COMPAGNIE ERd’O présentent

BRODER LA VILLE

Projet d’intervention urbaine diffusant des messages dans l’espace public
Action artistique - Street art participatif

 

 

Dans le cadre des actions culturelles de l’Association ECLAT, en collaboration avec l’A.L.C., la Compagnie ERd’O a été accueillie pour un projet de Street art participatif : "BRODER LA VILLE" du 1er au 4 octobre 2019.

Mardi 1er et mercredi 2 octobre des ateliers d’écriture ont eu lieu à l’Alouette Café avec Clémentine Carsberg. Une quinzaine de participants se sont alors interrogés sur leur rapport à la peur pour en faire un inventaire subjectif et poétique.

De nombreux mots et de nombreuses phrases sont ressortis de ces ateliers. Parmi celles-ci deux ont été choisies pour être brodées sur des trames présentes dans la ville d’Aurillac. :
« J’entends des sueurs »
« J’ai fâché la ville »
Jeudi 3 octobre la première phrase a été brodée dans le Quartier des Alouettes et vendredi 4 octobre c’est le bas du Jardin des Carmes qui a accueilli la seconde.

Habitants du quartier des Alouettes ou d’Aurillac, étudiants du Lycée Saint-Géraud ou élèves de l’Ecole de la Deuxième Chance, tous les participants ont, à travers cette intervention, pu revendiquer de l’intime dans l’espace public et faire vibrer la poésie d’une phrase dans un espace particulier.

 

ATELIER D'ECRITURE
les 1er et 2 octobre 2019 de 15h30 à 17h30
à l’Alouette Café - en collaboration avec le Centre Social ALC

ATELIER DE BRODERIE
les 3 et 4 octobre 2019 de 16h à 19h
dans la ville d’Aurillac

 

>> Cliquez ici pour accéder aux photos des ateliers <<

 

 


Projet porté par l’Association ECLAT en collaboration avec l'A.L.C.
Ce projet est possible grâce au mécénat du Fonds MAIF pour l’Education.

Bande logos Partenaires ERdO

2017

Compagnie Cirkatomik - "Le Plus Grand Défilé des Petites Coutures"

 

Cette année, nous avons accueilli la Compagnie Cirkatomik dans la programmation officielle du Festival avec "Le Plus Grand Défilé des Petites Coutures". Il s’agit d’un spectacle sous forme d’un défilé de mode mais exclusivement à base de matériaux de récupération (bouchons plastiques, bullpack, boites de sardines, chambres à air, gobelets plastiques, journaux, etc...) Pour cette création, la compagnie a souhaité impliquer un groupe de personnes bien en amont du Festival pour les aider, à travers plusieurs ateliers, à confectionner des robes supplémentaires pour leur défilé.

Atelier Cirkatomik 2Les ateliers de construction ont eu lieu : du 10 au 14 avril, du 12 au 16 juin et du 03 au 05 juillet et ils ont rassemblé environ 15 personnes. Pour ce qui est du profil des participants aux ateliers de création, il n’y avait aucune exigence quant à leur «capacité» à bricoler, coudre, etc… seule l’envie, la motivation nous importait, et aussi qu’ils soient adultes ou jeunes à partir de 16-17 ans.

5 robes ont été créées à Aurillac : une robe à partir de bouchon de pêche, un manteau avec des os type costume mexicain, un ensemble avec des chambres à air, une robe avec un filet de tennis surmonté d’un manteau en balles de tennis et une robe fabriquée à partir de Parapluies fournis par la Maison Piganiol à Aurillac.
Atelier Cirkatomik 3
Ensuite, les personnes qui ont participé aux ateliers ont pu, si elles le souhaitaient, défiler avec la compagnie lors de leur représentation au Festival 2017.

Ces ateliers nous ont permis de créer un projet sur le long terme avec des habitants d’Aurillac et ont permis à des volontaires d’être réellement immergés dans l’univers d’une compagnie. De plus, nous avons ainsi pu prendre contact avec certaines structures d’Aurillac (la Maison Piganiol, Emmaüs...) qui nous ont apporté leur soutien dans la confection des robes.

 

Les visites du Parapluie

Les visites du Parapluie

Les projets avec le Collège Jules Ferry

Les projets avec le Collège Jules Ferry

Les projets avec le lycée Saint-Géraud

Les projets avec le lycée Saint-Géraud

Les projets avec le Lycée Raymond Cortat

Les projets avec le Lycée Raymond Cortat

Les projets avec l'école d'architecture de clermont-Ferrand

Les projets avec l'école d'architecture de clermont-Ferrand

Les Rendez-Vous étudiants

Les Rendez-Vous étudiants

L'exposition en collaboration avec l'ADEPA

L'exposition en collaboration avec l'ADEPA

L'exposition à la maison de retraite La Louvière

L'exposition à la maison de retraite La Louvière

Accompagnement de groupes pendant le festival

Accompagnement de groupes pendant le festival

compagnie Acte - Journal d’un seul jour

compagnie Acte - Journal d’un seul jour

LES SOUFFLEURS COMMANDOS POETIQUES - TORNADE SELFIES

LES SOUFFLEURS COMMANDOS POETIQUES - TORNADE SELFIES

Atelier de pratique artistique

Atelier de pratique artistique

L'Inutile // Compagnie des Ô

L'Inutile // Compagnie des Ô

Josette & Mustapha // Cie La Cour Singulière

Josette & Mustapha // Cie La Cour Singulière

Projet

Projet "Punching Ball" // Cie Scène Musicale Mobile

Gommette // Jeanne Simone

Gommette // Jeanne Simone

logoASSOCIATION ECLAT
LE FESTIVAL D'AURILLAC - LE PARAPLUIE

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos,
des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.