ATELIERS DE PRATIQUE ARTISTIQUE

Seul·e·s // Collectif Plateforme

 

Du lundi 5 au vendredi 15 avril 2021, ÉCLAT a accueilli au Parapluie, centre de création artistique à Naucelles, le Collectif Plateforme pour leur résidence de reprise du projet de création "Seul·e·s". Le spectacle aborde le sujet de la monoparentalité et bien souvent la précarité qui s'en suit, au travers de deux partitions : une dramaturgique et théâtrale (portée par des comédien·ne·s professionnel·le·s) et l'autre déambulatoire et dansée (chœur de parents solos, munis de poussettes).

Pour cette deuxième partition de leur création, le Collectif Plateforme a proposé une participation volontaire pour tous les passionné·e·s de théâtre, de danse, de sport, avec ou sans expérience en pratiques artistiques et concerné·e·s de près ou de loin par la thématique de la monoparentalité. Ainsi, ce sont 6 volontaires, étudiant·e·s de l'école de danse de la Manufacture à Aurillac, qui ont répondu à l'appel. Les volontaires se sont initié·e·s à l'interprétation et au jeu en traduisant le texte en gestes et en mouvements, au travers de trois ateliers de trois heures le lundi 12, mardi 13 et mercredi 14 avril en vue de leur participation complète à la sortie de résidence du collectif. Cette dernière, uniquement destinée aux professionnels, s'est déroulée le jeudi 15 avril. Elle a prit la forme d'une déambulation théâtrale et dansée dans différents espaces extérieurs du Parapluie.

 

 

PLATEFORME - "Seul.e.s"
La monoparentalité concerne aujourd’hui un grand nombre de personnes, et est heureusement beaucoup moins stigmatisée qu’il n’y a quelques années. Assumée et acceptée, elle peut pourtant parfois s’accompagner de situation de précarité. La précarité, une ombre qui prend place et met en péril la garantie de jouir des droits fondamentaux… pour soi et son/ses enfants. "Seul.e.s" te promène de bâtiment en bâtiment.
C'est derrière quelle fenêtre qu'on rame pour joindre les deux bouts?
Une pièce de théâtre urbaine, remplie de courage, de combats quotidiens, de peur, mais aussi de fierté, d'espérance et surtout d'amour.
Une histoire qui fait exploser les murs et court les rues.

Mise en scène : Guillermina Celedon. Musique : Gaspar José. Chorégraphie : Claire Joinet et Guillermina Celedon. Avec : Clément Chebli, Pierre Gandar, Clarisse Sellier, Guillermina Celedon. Construction / technique : Clément Dreyfus, Christopher Lange. Conception électronique : Gael Alonzo. Régie son : Adrien Lecomte. Costumes Clémence Roger. Avec la participation des danseuses / danseurs en formation professionnelle à La Manufacture Incubateur chorégraphique Vendetta Mathea – Aurillac : Isabelle Roux, Lilian Taillard, Audrey Desmurs, Maureen Vanhems, Blandine Fuentes, Loup Da Costa Faro.

The newspaper

The newspaper "Pépin"

L'Inutile // Compagnie des Ô

L'Inutile // Compagnie des Ô

Josette & Mustapha // Cie la Cour Singulière

Josette & Mustapha // Cie la Cour Singulière

Creative workshops // Collectif Plateforme

Creative workshops // Collectif Plateforme

Projet

Projet "Punching Ball"

the student rendez-vous

the student rendez-vous

Gommette // Jeanne Simone

Gommette // Jeanne Simone

LES VISITES DU PARAPLUIE

LES VISITES DU PARAPLUIE

logoASSOCIATION ECLAT
LE FESTIVAL D'AURILLAC - LE PARAPLUIE

If you continue to browse this website, you accept third-party cookies used to offer you videos,
social sharing buttons, contents from social platforms