Samedi 20 Août

> 9h30 - 19h > Ouverture de l'accueil des professionnels

Ecole Jean-Baptiste Rames


> 10h - 15h > Permanence

LA FEDERATION NATIONALE DES ARTS DE LA RUE

Retrouvez-nous sur le stand de la Fédération pour échanger sur l'actualité de la profession.

Maison du Festival, 20 rue de la Coste

> 11h - 12h30 

Le Festival face à vous

Le matin du dernier jour, avant le florilège final, l’organisation du Festival et les artistes de la programmation répondent aux questions. Ce débat de place publique est ouvert aux critiques élogieuses, aux controverses, aux impressions délicates et indélicates… Comme un bilan à chaud, une discussion à bâtons rompus, une réflexion presque nostalgique ou bien prospective, le Festival est face à vous !


Place de l'Hôtel de Ville

> 13h 

pot des compagnies de passage

Maison du Festival, 20 rue de la Coste


> 14h - 15h 

Le don du sens #2

Intervention de mise en débat dans l'espace public
 
Animer un espace de réflexion collective et de débat public.
Susciter la rencontre, l'échange, la prise de position et la compréhension.
Créer une agitation politique à échelle humaine.
Questionner le sens de ce qui se déroule.
L'art et la culture dans l'espace public…
Qu'est-ce que ça peut bien (nous) faire ?
 
L'idée du projet Don du Sens est de renouveler la forme des rencontres thématiques, en les insérant dans un espace artistique et en cherchant la restitution de paroles qui seront déployées dans l'espace-temps du Festival sous une multitude d'écritures.
 
Ce que cherche Don du Sens est à la fois une ouverture des conversations, en termes de public et de paroles recueillies, et une prise en main par des créateurs, avec une écriture pour l'espace public.
Le projet est pensé comme une création pour l'espace public, il prend place dans la rue mais ne se limite pas à ses aspects performatifs et prend la forme d'un projet transmédia : live, sonore, graphique, textuel, mémoriel.
Il vise à restituer la parole d'artistes, de professionnels, du public, des habitants, des acteurs institutionnels, et d'interroger la diversité de ces acteurs, de faire émerger ce qui fait sens, et, au-delà, ce qui se passe, ce qui se donne, ce qui se prend.
 
Don, contre-don, sens, cible, espace et temps du sensible.
 
Don du Sens est donc à la fois un projet artistique, un média et une rencontre du Festival.
Le projet s'articule autour d'une question centrale : qu'est-ce qui se fabrique ici ?
Autour de dispositifs de collectes de paroles non convoquées, de débats provoqués et d'interviews, Don du Sens se déploie dans l'espace-temps du Festival sur des médias qui se répondent :
- une performance live quotidienne
- un volet graphique «urbain»
- des «éclats radiophoniques» et sonores
- un rassemblement de ces différents aspects de la création dans un lieu virtuel, un espace web, qui redéploie ces différentes écritures, les rend accessibles dans le temps du Festival, et leur donne une vocation d'archives, de traces.

Cette création s'appuie sur un metteur en scène, Boueb, de la compagnie Les Grands Moyens, d'un créateur sonore, François Baraize et d'un graphiste, Mickaël Madrignac.

Maison du Festival, 20 rue de la Coste

 
Bookmark and Share